Le régime paléo très populaire en Allemagne

régime paléo

Consistant à s’alimenter à la manière des hommes du paléolithique, le régime paléo bénéficie d’une très grande popularité en Allemagne. Pourtant, c’est aux Etats-Unis que ce programme alimentaire fait son apparition dans les années 2000. Retrouvez ici des informations fiables sur ce régime très prisé par les Allemands.

L’Allemagne, l’un des premiers pays européens à accueillir des restaurants paléo

Si le régime paléo est très populaire en Allemagne, il y a bien une explication à cela. C’est dans ce pays que les premiers restaurants proposant ce programme alimentaire à leur table ouvrent en Europe. Ces établissements paléo apparaissent en 2011 sur le territoire allemand. On comprend dès lors pourquoi cette cure a de la côte auprès des Allemands.

En dehors de l’Allemagne où il jouit d’une excellente popularité, le Danemark et le Royaume-Uni figurent parmi les pays d’Europe qui accueillent des restaurants paléo. En Hexagone, c’est dans la ville de Toulouse que le premier établissement de ce type devrait voir le jour en 2015.

Régime paléo : principe et aliments privilégiés

régime paléoTrès en vogue en Allemagne, le régime paléo accorde la préférence à la consommation des aliments sans lactose et sans gluten. Ce programme privilégie une alimentation à base de viandes maigres, de légumes, de fruits, d’œufs, de produits de mer, etc. Il encourage également à consommer des poissons ainsi que des graines. Le principe de cette cure consiste à manger ces produits bruts. En d’autres termes, ils ne sont pas transformés et se consomment cuits ou crus.

Plusieurs aliments ne sont pas admis dans un régime paléo. C’est le cas notamment des légumineuses, des céréales, des produits laitiers et transformés. Ne peuvent donc figurer au menu de cette diète plébiscitée en Allemagne, le sucre raffiné, le pain, le fromage, le sel, etc.

À qui s’adresse le régime paléo ?

Apprécié des Allemands, le régime paléo, en tant que mode de consommation ancestral, s’adresse à une catégorie spécifique de consommateurs. Il convient parfaitement aux personnes en quête de sens et qui ont décidé de ne pas consommer des aliments industriels, c’est-à-dire transformés. La vogue de cette cure en Allemagne est la preuve que les consommateurs dans ce pays souhaitent revenir aux sources. En éliminant ainsi de leur alimentation les produits industriels, ils font la part belle aux aliments naturels.