Tournoi des Six Nations, les secrets de la préparation physique des Français

France rugby

Les joueurs du XV de France qui prennent part au Tournoi des Six Nations y sont partis bien en forme, tant sur le plan moral que physique. Les deux vont de pair, car la compétition est particulièrement rude et requiert une excellente préparation. Pour affronter les plus grandes nations de l’ovalie, les Bleus ont pris soin de bien se préparer en adoptant un régime alimentaire suivi et en enchaînant les séances de préparations.

Un suivi strict pour maintenir la forme des joueurs

En tant que sportifs de haut niveau, les joueurs du XV de France doivent réussir à maintenir leur masse musculaire tout en faisant le plein d’énergie sans prendre trop de gras. Et pour parvenir à leurs fins, ils ont besoin d’un régime extrêmement riche en protéines, mais également d’importants apports en lipides et glucides pour assurer leurs dépenses énergétiques particulièrement élevées.

Les rugbymans français sont quotidiennement surveillés par des diététiciens et suivent un régime alimentaire très strict. Sans avoir des détails, on peut aisément supposer que celui-ci est composé de poisson, de produits laitiers, de féculents, de viande, de fruits et légumes frais riches en molécules naturelles.

Ces dernières sont très importantes, car elles contribuent à la construction musculaire, à régler les problèmes digestifs (astaxanthine), à favoriser la souplesse des articulations (chondroïtine), à améliorer la santé de l’œil (zéaxanthine) ou encore à apaiser la douleur.

Toutes ces molécules naturelles sont contenues dans les aliments que nous mangeons au quotidien, d’où l’importance pour les rugbymans de bénéficier d’un régime alimentaire varié et très qualitatif avec des ingrédients sélectionnés avec soin. Et pour profiter d’informations complémentaires sur les molécules naturelles, rendez-vous sur santescience.fr pour en savoir plus.

Les Bleus en préparation depuis le 8 juillet 2019

Les Bleues n’ont pas chômé avant de se mettre au travail. En effet, leur préparation a démarré le 8 juillet 2019 en vue de leur participation aux mondiaux qui se sont tenus au Japon. S’exprimant à ce sujet, le pilier Bordelais Jefferson Poirot a expliqué que la période de préparation s’est faite sur le plan physique, mais également en utilisant le ballon bien plus fréquemment que d’ordinaire.

À l’époque, les séances d’entraînement pouvaient se faire sans jamais poser sa main sur un ballon. D’un autre âge, cette période est révolue et l’accent est désormais mis sur le physique des joueurs ainsi que la stratégie autour du ballon. Une première pour Jefferson Poirot qui avoue dans les colonnes d’Orange Sport apprécier la nouvelle méthode.

L’ensemble des séances de préparation se fait sous la houlette de l’entraîneur du XV de France Fabien Galthié et du préparateur physique de l’équipe Thibault Giroud. Et pour efficacement améliorer l’endurance des joueurs, le travail est effectué sous fatigue, ce qui pousse chacun à puiser dans ses dernières réserves d’énergie et à se surpasser.

Leurs séances de préparation physiques sont rythmées par un premier entraînement tôt le matin, suivies d’un passage à la salle de musculation pour terminer avec des séances de fitness game. La préparation s’achève avec des exercices rugbystiques.

PARTAGER