Tesla : des véhicules désormais capables de lire des panneaux de vitesse

Résolument tournée vers l’innovation, la marque Tesla procède actuellement au déploiement d’une nouvelle mise à jour de ses voitures électriques. Dans cette optique, le constructeur américain propose des nouveautés telles que la lecture des panneaux de limitation de vitesse. Celles-ci concernent également le carillon de signalisation de feu vert. Voici un point sur ces nouveaux outils qui vont changer la façon de conduire des véhicules Tesla.

Lecture des panneaux de vitesse, fonctionnalité de la nouvelle mise à jour 2020.36. de Tesla

L’optimisation de la gestion de la vitesse de ses voitures électriques est l’objectif visé par Tesla à travers sa nouvelle mise à jour. Pour ce faire, le fabricant américain a ajouté une fonctionnalité baptisée « Amélioration de l’assistance de vitesse ». Pour la marque, l’utilisation des caméras de ses véhicules en vue de la détection des panneaux de vitesse permettra d’augmenter la précision des données de limitation de vitesse sur les routes locales.

Concrètement comment fonctionne ce système de lecture des panneaux de limitation de vitesse que propose Tesla pourrait-on se demander ? Très simple, le principe de ce dispositif consiste à afficher dans la visualisation de conduite une fois ces outils détectés. Ils sont ensuite utilisés pour déterminer l’avertissement de limitation de vitesse associé. Par ailleurs, il est possible d’effectuer un ajustement des paramètres de l’assistance de vitesse depuis l’onglet Commandes du tableau de bord.

Le carillon, une solution dédiée aux feux de signalisation

Le carillon fait également partie des nouveautés chez Tesla afin d’améliorer le confort de conduite de ses voitures électriques. Le constructeur a conçu cet outil pour signaler au conducteur que le feu vert. Ce dispositif va donc retentir pour vous indiquer si vous devez démarrer ou s’il appartient au véhicule devant vous de le faire. Le carillon de signalisation de feu vert peut jouer ce rôle uniquement que si le pilote automatique ou le régulateur de vitesse n’est pas activé. La marque ne manque pas cependant de prévenir que cette solution demeure un avertisseur via une notification. Il ne doit pas par conséquent se substituer à la prise de décision du conducteur encore moins à sa responsabilité d’observation de son environnement.

Il convient de souligner que les molettes du volant restent le seul moyen pour réaliser une modification ou une réinitialisation du régulateur de vitesse, jusqu’à maintenant. La mise à jour simplifie désormais la tâche de ce dernier. Pour bénéficier de cette fonction, il faudra simplement appuyer sur le bouton du panneau de limitation de vitesse ou sur le compteur de vitesse. Toutes ces manipulations se déroulent à partir de l’écran. Comme on peut le voir, il s’agit d’un changement majeur introduit par le fabricant californien à ce niveau.

Pour l’heure, notons que le déploiement de ces nouveautés a déjà démarré. Celui-ci concernera, comme l’indique Tesla, de manière progressive l’ensemble de ses modèles de voitures électriques. Espérons que le processus se termine dans les meilleurs délais afin de simplifier au maximum la vie des conducteurs à bord des voitures électriques de la marque américaine. Celles-ci, embarquent plusieurs techniques qui permettent de les différencier des autres.

PARTAGER