Roland-Garros : qui sont les outsiders cette année ?

Roland-Garros
image d'archive de Roland-Garros

Ça y est ! Le coup d’envoi a été donné pour Roland-Garros dont les premiers matchs se sont joués dès dimanche 26 mai. C’est le grand rendez-vous pour les fans du tennis, mais aussi pour les meilleurs joueurs de la planète qui vont disputer le deuxième Grand Chelem cette année. Mais si des favoris comme Rafael Nadal et Novak Djokovic mèneront le bal durant cette saison, d’autres joueurs moins fortunés risquent aussi de tirer leur épingle du jeu. Découvrez les principaux outsiders du Roland-Garros 2019.

Roger Federer

Comme l’on pouvait s’y attendre, Roger Federer est le premier outsider de ce Roland-Garros. Il est vrai que le sportif suisse n’a pas participé au tournoi depuis 4 ans, mais son come-back cette année peut donner du fil à retordre à certains joueurs. Bien entendu, le palmarès de son CV n’est pas voilé par son absence, et il n’y a que Rafael et Novak qui puissent le combattre avec de telles performances. D’aucuns disent que Roger Federer brille tout particulièrement sur le dur et le gazon, mais rien ne nous permet d’affirmer qu’il ne fera pas son maximum à Paris.

Stefanos Tsitsipas

À 20 ans, Tsitsipas est le plus jeune joueur classé dans le top 10. L’étoile montante grecque, avec ses longs cheveux et son bandeau, s’est révélé au monde entier lorsqu’il a battu Federer à l’Open australienne et s’est qualifié pour les demi-finales. Désormais perché au 6ème rang mondial, le Grec a accumulé les titres et victoires en devenant notamment :

  • finaliste à Madrid,
  • demi-finaliste à Rome…

Premier joueur grec à remporter une épreuve ATP, Stefanos Tsitsipas possède le mix parfait pour vaincre ses adversaires sur terre battue. L’ancien numéro un mondial junior est d’ailleurs l’un des rares joueurs à avoir réussi à battre Rafael Nadal cette année. Il lui reste à confirmer sa position en parcourant le Grand Chelem.

Gaël Monfils

Cette année, Gaël Monfils est promu à une nouvelle étape de sa carrière. Le Français n’hésite pas à placer la barre très haute et peut d’ailleurs s’en donner les moyens. Malgré un succès peu brillant sur terre battue, le Parisien est tout à fait capable de nous interpeller cette saison, mais doit cependant affronter bien des outsiders comme Dominic Thiem pour réaliser ses fins.

Alexander Zverev

Le jeune talent allemand a passé la majeure partie de 2018 parmi les cinq premiers et a remporté la finale de la saison, mais n’a pas encore réussi à se qualifier pour le quart de finale du Grand Chelem, qu’il avait parcouru lors de l’Open français de l’année dernière. Zverev s’est entouré d’Ivan Lendl, huit fois vainqueur du Grand Chelem, et s’apprête à laisser son empreinte à tout juste 22 ans.

Dominic Thiem

L’Autrichien de 25 ans a beaucoup travaillé sur l’argile parisienne ces dernières années. Il a connu des demi-finales successives avant de perdre face à Nadal en sets consécutifs lors de la finale de l’an dernier. S’il a quitté tôt l’Open d’Australie, Djokovic a laissé entendre qu’il ne se laissera pas facilement abattre lors du Roland-Garros 2019.

PARTAGER