Présentation du match Rennes – Lyon du vendredi 29 mars

Rennes contre lyon
Photo : S. Plaine / CC-BY-SA-4.0

Ce vendredi 29 mars, le Stade Rennais accueille l’Olympique Lyonnais dans le cadre de la 30e journée de Ligue 1. Pour ce match qui débutera à 20h45 dans l’antre du Roazon Park, les enjeux restent les mêmes, c’est-à-dire l’Europe. Et dans ce petit choc qui a l’air d’une revanche pour l’OL, difficile d’attribuer la victoire à l’une ou l’autre équipe. On peut à tout le moins tenter de se prononcer sur les compositions probables des entraîneurs et en tenant des absences dans chaque camp.

Des absences de chaque côté

Battue sur son terrain à l’aller à la faveur de la 16e journée, Lyon aura à cœur de gagner ce match afin de laver l’affront subi à domicile devant un public acquis à sa cause. Mais au-delà d’une simple revanche, la victoire s’impose pour l’OL si les poulains du président Aulas veulent conserver leurs chances de se qualifier directement pour la League des champions en raflant la deuxième place à Lille.

Pour ce faire, le coach Bruno Genesio pourra compter sur un groupe conquérant seulement amputé des deux éléments que sont Ferland Mendy et Tete.  Côté Rennais, l’entraîneur devra établir sa liste des 11 entrants sans des joueurs pourtant essentiels tels que Bourigeaud, Bensebain et Traoré, tous sous le coup d’une suspension. Qu’à cela ne tienne, il faut confirmer la bonne opération du match-aller et le coach Julien Stéphan a certainement sa petite idée pour déjouer tous les plans de l’adversaire du jour.

Quelques mots sur les compositions probables de chaque équipe

Pour ce match dont l’enjeu reste le maintien de ses chances en coupes européennes, chaque entraîneur voudra compter sur ses éléments les plus en forme du moment. Pour l’OL, Bruno Genesio devrait logiquement aligner dans les buts Lopez et comme  joueurs de champ Fekir, Dembélé, Depay, Denayer, Marceo, Rafael ou Dubois, Terrier ou Traoré, Aouar, Ndombele et Marçal.

Quant à Julien Stéphan, son onze de départ pourrait comprendre des joueurs comme Mexer, Doumbia – André, Koubek, Zeffane, Da Silva, Grenier -Sarr, Niang, Ben Arfa et Hunou. On devrait s’attendre à ce que l’entraîneur rennais maintienne son système 4-3-1 comme organisation de son équipe.

En attendant de se retrouver le mardi prochain sous le coup de 21h00 pour le compte des demi-finales de la coupe de France, Rennes et Lyon préparent dans le plus grand sérieux cette rencontre pour se donner toutes les l’emporter.

PARTAGER