Open d’Australie 2020: le tableau masculin

tennis

Le premier tour de l’Open d’Australie 2020, qui se tient à Melbourne du  14 janvier au 2 février 2020, ne devrait pas proposer de choc particulier. Cependant, de nombreuses têtes de série se rencontreront forcement par la suite dans la mesure où elles se trouvent dans la même moitié de tableau. Il s’agira pour elles d’expédier au plus vite leurs rencontres afin de garder un maximum d’énergie pour la suite de la compétition.

Un tirage au sort explosif pour Nadal

Le tirage au sort du premier tour a réservé quelques surprises aux trois professionnels de la balle de tennis que sont Rafaël Nadal, actuel numéro 1 mondial au classement ATP, Novac Djokovic, numéro 2 mondial, et Roger Federer qui complète le podium. Pour sa part, l’ogre espagnol pourrait batailler avec de solides outsiders comme Medvedev, Thiem, Kyrgios ou encore Rublev très rapidement.

La légende Federer a eu un tirage bien plus favorable jusqu’en demi-finale où il pourra avoir Djokovic sur sa route. Le seul match piège du suisse sera le numéro 13 mondial Denis Shapovalov qu’il jouera en huitième de finale.

Les chances françaises

On retrouvera 11 Français au départ de ce premier tour. Le classement de nos trois meilleurs joueurs leur permet d’espérer un passage sans encombre au second tour : Gaël Monfils, actuellement numéro 10 mondial, affrontera un joueur non classé, Lu Yen-Hsun. Paire (24) jouera pour sa part contre l’allemand Stebe (153e  ATP) et Tsonga (31e  ATP) devra se défaire de Popyrin (95e  ATP). De plus Barrere (82e  ATP) affrontera un qualifié.

Pour les autres, les choses devraient être plus compliquées : Simon (60e ATP) contre Cuevas (44e ATP), Gaston contre Munar (88 ATP), Chardy (56e  ATP) contre Goffin (11e  ATP), Herbert (64  ATP) contre Norrie (62e  ATP), Mannarino (43e  ATP) contre Thiem (5e ATP ), Humbert (57e  ATP) contre Millman (47e  ATP) et enfin Moutet (70e  ATP) contre Cili (39e  ATP).

Un Open d’Australie particulier

Au delà de ce tableau quelque peu hors du commun, c’est bien entendu la triste actualité qui attire une partie des regards sur cette édition 2020 de l’open d’Australie. Les incendies ravagent le pays depuis plusieurs mois avec un bilan très lourd d’un milliard d’animaux brûlés, 28 morts et 2000 habitations détruites pour une surface touchée de 100 000 kilomètres carrés. Si quelques pluies laissent espérer une amélioration de la qualité de l’air, en particulier à Melbourne, cela ne fait pas oublier aux joueurs que certains foyers sont toujours hors de contrôle.

De nombreux joueurs ont par ailleurs proposé de l’argent pour chaque Ace frappé (Kyrgios, De Minaur, MIllman, Stosur …) et plusieurs matchs d’exhibition devraient permettre de lever encore plus de fonds. A noter que de nombreuses autres disciplines comme la natation, très populaire en Australie, ont aussi mis en place des actions caritatives concernant ces incendies.

PARTAGER