Nadal a failli trembler devant Fognini sur le terrain italien

nadal
source: Wikimedia Commons

Le premier joueur de l’ITF s’est apparemment laissé aller lors du premier set face à Fabio Fognini lors du quart de final du Masters 1000 de Rome jeudi dernier. Mais il lui a fallu surmonter cette mauvaise série et une foule de partisans pour battre Fognini sur un score de 4-6 6-1 6-2. Cette victoire le fera monter en demi-finales italiennes.

Nadal reprend sa place après s’être laissé aller

Fabio Fognini était pourtant en feu. Même la foule au Foro Italico a été derrière lui pendant l’affrontement. En effet, le meilleur joueur de l’Italie a pu mettre sous pression l’Espagnol en dominant le début du match. Nadal a lui-même avoué avoir senti un grand niveau de maîtrise de la part de l’italien. L’affrontement a été très serré sous le soleil d’après-midi. D’un côté, il y avait un Fognini poussé par la motivation de surpasser le numéro 2 mondial (derrière Federer) et de l’autre côté, un Nadal qui persiste en cherchant la bonne tactique pour ne pas succomber en terre étrangère. Le match a donc duré une heure pour ce premier set.

Malheureusement pour Fognini, Nadal avait sûrement perdu ce premier set juste parce qu’il était intimidé par le public en faveur de leur compatriote. Au deuxième set, l’Espagnol commençait alors à dominer l’agressivité que l’Italien avait montrée devant l’acclamation de son public, en s’affirmant sur ses balles de break, 5/7 contre 2/5. Fognini ne pouvait plus suivre la consistance de Nadal et ses tirs en rotation sur le terrain d’argile rouge. Le joueur italien a finalement atteint sa limite physique et laisse le reste des sets à l’Espagnol sur un score final de 4-6 6-1 6-2. Cliquez ici pour plus de détails.

Une défaite qui dure un peu trop longtemps pour l’Italie

L’acclamation du public a pourtant été pleine d’espoir pour revoir à nouveau un Italien sur le trône de l’univers du tennis. D’ailleurs, Fognini a bien été confiant après avoir écrasé l’Autrichien Dominic Thiem sur une performance inattendue lors du 2e tour du Masters 1000 de Rome sur un score de 6-4 1-6 7-6. Là encore, l’encouragement du public a été pour quelque chose pendant ce match. Rappelons que Nadal a été battu à la régulière par l’Autrichien sur un score de 7-5 6-3 lors du match quart de final.

Il faut savoir que la défaite de Fognini signifie également qu’en 42 ans, aucun Italien n’a remporté le tournoi depuis Andriano Panatta en 1976. Mais Fognini a quand même reçu un applaudissement digne d’un champion en sortant du terrain. Nadal a lui-même rejoint le public dans ses applaudissements pour honorer ce joueur qui a failli lui donner une éventuelle défaite consécutive.

PARTAGER