Guide pour bien vous former au permis moto

permis moto

Pour pouvoir conduire une moto, vous devez avoir un permis moto. Pour cela, vous devrez apprendre les bases théoriques du Code de la route. Vous serez aussi amené à pratiquer la moto pour pouvoir la maîtriser. Pour mettre toutes les chances de votre côté et décrocher votre permis, vous devrez maîtriser les rudiments de la moto. Avant de vous lancer dans cette aventure, voici quelques informations utiles. 

Le permis moto 

Le permis moto vous permet d’accéder à la conduite d’un véhicule à deux-roues motorisé. S’il existe plusieurs types de permis pour moto, le plus commun reste le permis A2. Celui-ci vous permet de conduire une moto de 47,5 chevaux avec une puissance n’excédant pas 35 kW et un rapport poids puissance de 0,2 kW/kg de la moto. 

Après 2 années de permis A2, vous pourrez passer une passerelle sous condition d’une formation de 7h pour obtenir le permis A. Les épreuves d’obtention du permis moto sont constituées de 3 étapes : Le Code de la route, le plateau et la circulation. 

Le Code de la route

motoPour pouvoir rouler sur les routes, vous devez impérativement apprendre les rudiments du Code de la route pour deux-roues. En vue de l’obtention du permis, vous devez vous familiariser avec les règles en vigueur sur la route. Pour cela, vous pouvez vous aider de supports interactifs ou apprendre tout simplement le Code de la route comme à l’école. Vérifiez régulièrement votre niveau de connaissances à travers des simulations de question en ligne. Globalement, l’examen du Code est constitué de 9 thématiques avec 40 questions au total. Au maximum, 5 mauvaises réponses sont autorisées. 

Le plateau 

L’épreuve du plateau permet de vérifier votre aptitude à manier votre moto avec et sans l’aide du moteur. Vous devrez également démontrer votre maîtrise de la moto à allure lente et à allure rapide. Le plateau demande un minimum légal de 8h de formation et la réussite à un examen. Ce dernier se subdivise en plusieurs points. Chaque étape sera notée de A à C, la note C étant éliminatoire. Vous devez obtenir un score minimal de 3A et 2B pour réussir. 

La poussette

L’étape de la poussette permet de vérifier comment vous maîtrisez votre moto sans l’aide du moteur. Pour cela, vous devrez effectuer des manœuvres à la force de vos bras. L’objectif de l’exercice sera donc de parvenir à manier la moto dans les limites du plateau. 

Le parcours lent

C’est l’épreuve pratique la plus redoutée par les candidats, car le parcours lent demande une bonne maîtrise de la moto. Pour cette épreuve, vous devrez effectuer le parcours en moins de 16 secondes. Le défi est de pouvoir tenir l’équilibre sur la moto durant l’intégralité du parcours. Pour ce faire, vous allez devoir vous aider de l’embrayage, des coups d’accélérateur et de votre équilibre sur la moto. 

Le freinage d’urgence

Dans cette épreuve, vous allez devoir accélérer jusqu’à une certaine vitesse et réussir à freiner dans la zone délimitée. Cette étape permet de jauger votre maîtrise de la moto dans les phases de freinage en cas d’obstacle. Pour cette étape, l’astuce est de recourir préalablement aux freins arrière et effectuer un freinage progressif à l’avant pour éviter tout déséquilibre. 

L’évitement

L’étape d’évitement est généralement effectuée à une vitesse minimum de 50 km/h. Cette épreuve consiste à évaluer votre aptitude à esquiver un obstacle imprévu. Pour réussir cette manœuvre, vous devez utiliser votre guidon et effectuer un contre-braquage pour inscrire la moto dans le mouvement. 

La circulation 

La circulation est une épreuve permettant de mesurer votre capacité à travailler vos réflexes en route ouverte, à contrario du plateau qui s’effectue sur un terrain fermé. Cette étape consiste à jauger votre capacité à avoir les bons gestes sur la route pour maximiser votre sécurité. La circulation s’oriente essentiellement sur la prise de trajectoire de sécurité. 

 

Vous connaissez maintenant tout ce qu’il faut savoir sur le permis moto ainsi que les techniques pour l’obtenir haut la main. En règle générale, la réussite du permis moto dépend de votre maîtrise de la moto aussi bien à allure lente qu’à vitesse modérée ou à la poussette

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]
ziad
Ziad

Je suis le rédacteur en chef du site Sportail.
Je suis passionné par l'économie et le monde de l'entreprise.