Comment bien préparer son vol en parapente en station ?

vol parapente station

Le vol en parapente est un loisir qui permet de découvrir les sports aériens. Au cours de cette activité, le pilote apprend à décoller sur la piste de son choix et survole de magnifiques paysages. En période d’été, on court et on s’élance tout doucement dans le vide.

En revanche, le parapente à ski (en hiver) permet d’observer les stations sous un autre angle. Vous n’avez qu’à glisser et prendre votre envol avec un moniteur diplômé d’État. Le retour sur la terre ferme est aussi simple que le décollage. Rêvez-vous de faire un vol en parapente en station ? La réussite d’une telle aventure impose une préparation minutieuse pour une expérience mémorable pleine d’émotions et de sensations. Voici donc quelques conseils avisés pour mieux savourer chaque seconde de ce moment agréable.

Choisir une station de ski pour préparer votre vol en parapente

Le vol en parapente se déroule le plus souvent en trois étapes. Il s’agit du décollage, du vol proprement dit et de l’atterrissage. Pour chacune de ses phases, il faut s’attendre à des gestes divers et variés. Les adeptes de ski seront ravis de goûter aux joies d’un vol en parapente en hiver au départ des stations de ski. Dans ce contexte, il faut rechercher une station de ski aux paysages fascinants.

Un baptême en parapente dans la station de ski de Méribel

Hormis ses hameaux et villages traditionnels ainsi que ses paysages de montagne, Méribel possède un grand domaine skiable. C’est la station de ski idéale pour faire un baptême de parapente au cœur des trois vallées. Pour votre vol au cœur d’une station, laissez-vous convaincre avec Adrénaline Parapente Méribel qui propose une expérience unique pour un panorama exceptionnel.

Cette entreprise qui est labellisée par la Fédération française de Vol libre (FFVL) possède des moniteurs diplômés d’État. Elle propose des vols de découverte à Annecy et dans les stations de Savoie (Méribel et Courchevel). De plus, vous bénéficiez d’un bon cadeau que vous pouvez offrir à l’un de vos proches.

Toutefois, les conditions d’un vol en été sont semblables à celles d’un vol en hiver. Vous pouvez également employer les mêmes équipements que pour une journée de ski. En clair, il est simplement nécessaire de se débrouiller en ski pour réussir le décollage et l’atterrissage.

Les techniques de décollage

Le plus souvent, le décollage a lieu sur une piste légèrement en pente. Ainsi, le pilote a le choix entre deux différentes options. Dans un premier temps, il peut décider de soulever lentement son aile au vent sans se déplacer. Il peut également choisir de courir dans la pente. Le recours à l’une ou l’autre de ses méthodes dépend de l’aérologie qui s’impose au pilote.

vol parapente station

Suivre un stage de perfectionnement en parapente

Comme chaque sport, la pratique du parapente en station demande du temps et des connaissances de base. Pour découvrir cette sensation de voler, vous devrez d’abord effectuer un stage d’initiation avec un moniteur professionnel.

Encore appelé baptême en parapente, ce stage d’initiation permet de connaître les conditions (sécuritaires, météorologique, physiques) nécessaires à l’exécution de cette activité. Il est également utile pour découvrir et avoir une maîtrise parfaite du matériel pour votre trajet.

Après le stage d’initiation, nous vous conseillons donc d’effectuer un stage de perfectionnement. À l’issue de ce dernier stage, vous serez en mesure de piloter votre parapente comme un expert.

Sélectionner une tenue et un matériel de parapente adéquat

En période hivernale, les bourrasques et les courants d’air sont de plus en plus prononcés. Pour rester au chaud, il faut donc prévoir une tenue de ski qui résiste aux variations de température. Le masque, le bonnet, les gants, les chaussettes de ski sont quelques éléments qui viendront finaliser votre tenue.

Il faut également choisir un équipement de qualité pour vos journées de ski. Cet équipement doit être adapté à vos besoins et à votre budget. Il s’agit entre autres d’un parachute de secours, d’une radio, d’un casque, d’une sellette et d’une voile (aile de parapente). Néanmoins, il existe trois catégories de voile qui doivent être sélectionnées en fonction de votre niveau. Ce sont les catégories A, B et C qui appartiennent respectivement aux débutants, aux initiés et aux confirmés.

En été comme en hiver, le vol en parapente depuis une station de ski nécessite ainsi une véritable préparation. En plus du matériel essentiel et d’un stage de perfectionnement pour votre vol, il vous faut savoir skier si vous effectuez du parapente en plein hiver. Dès lors, vous pourrez apprécier les paysages au cœur des vallées savoyardes.