Les All Blacks : redoutable adversaire de la France

Rugby, All Blacks, XV de France
Rugby, All Blacks, XV de France

Samedi dernier, les All Blacks se sont imposés de 18 à 38. Ce mardi soir, la France a failli renverser la tendance en fin de rencontre face aux jeunes Néo-Zélandais qui s’en est sorti vainqueur à Lyon 23 à 28. En effet, la Nouvelle Zélande a encore une fois dominé le XV de France. Notamment, le match a été animé par l’équipe réserve de part et d’autre des deux formations. Il s’agit d’un duel acharné avec beaucoup de suspense jusqu’à la fin du match.

France – All blacks : le résumé de la rencontre

Après avoir lancé le fameux Haka Néo-Zélandais, François Trinh-Duc a donné le coup d’envoi. Mais, ce sont les Bleus qui ont ouvert l’hostilité envers ces homologues en créant la première occasion d’essai. Cependant, la défense adverse a été bel et bien présente.

Dès la 12e minute de jeu, Liam Squire a porté le premier essai de la partie qui a été bien transformé par Lima Sopoaga. Puis, Lacroix l’a égalisé à la 16e minute. A la 25e minute, Duffie a offert le second essai Blacks. Mais très vite, Lacroix a inscrit son doublé à la 29e minute. L’ouvreur français a raté son transformation. Par contre, il a donné un point d’avantage pour la France avant la mi-temps sur pénalité. A la 52e minute, Patrick Tuipolutu a redonné espoir au Blacks suivi par un essai de Laumape. Tous ont été transformés. La fin du match a été bien dominée par la France sur une pénalité de Plisson ainsi qu’un essai de Rattez. Mais, c’était insuffisant pour faire tomber les All Blacks.

Les révélations du match

Lacroix et Sekou Makalou ont été très efficaces lors de la rencontre entre le XV de France et la Nouvelle Zélande. Un véritable exploit ! Le jeune ailier a inscrit deux essais alors qu’il s’agit de son premier match sous le maillot de l’équipe nationale. Tandis que la troisième ligne française a été exceptionnellement dans son élément en créant d’innombrable occasion.

PARTAGER