Activité sportive intense : comment adapter la nutrition ?

nutrition sportive

L’organisme a besoin d’une alimentation saine et équilibrée pour bénéficier d’une excellente santé. L’alimentation chez les professionnels pratiquant un sport intense doit être davantage riche et doit satisfaire à certaines exigences.

Le sport de haute intensité et ses exigences alimentaires

Un sportif pratiquant des activités sportives à forte intensité doit surveiller son régime alimentaire de très près. Une alimentation inappropriée peut en effet entraîner une baisse de performances, des coups de fatigue, des déchirures musculaires ou des problèmes d’articulations. Le régime alimentaire d’un sportif de haut niveau doit satisfaire à des exigences considérables en termes d’apport d’énergie.

L’alimentation appropriée pour la pratique d’un sport intense doit comporter des nutriments essentiels pour l’entretien et la protection des tissus musculaires. La pratique de sport de façon intensive exige donc la prise de suppléments alimentaires.

Le collagène : un parfait allié dans la nutrition sportive

Parmi les éléments nutritifs qui apportent le plus de protéines à l’organisme figure le collagène. À l’instar de ce que propose Nuviline, le collagène représente un excellent supplément alimentaire pour les pratiquants d’activités sportives intenses.

Qu’est-ce que le collagène ?

Le collagène est un ensemble de protéines qui interviennent dans la réparation des tissus défaillants des organes du corps humain. De ce fait, il est adapté pour la réparation des tendinites, des arthroses ou encore des contusions des muscles. Il constitue un excellent supplément alimentaire pour les personnes qui sollicitent énormément leurs muscles, leurs tendons et leurs articulations.

Quelle est la typologie chimique du collagène ?

Le collagène se décline sous cinq différents types du point de vue chimique.

Celui de type 1 est la forme la plus répandue dans de nombreux tissus de l’organisme humain. Il est présent au niveau de la peau, des tendons, ou encore dans les ligaments. Ce type de collagène est nécessaire pour tous, que l’on soit sportif ou non. Vient ensuite le collagène de type 2. Il est important pour le bon fonctionnement des cartilages. Il est également nécessaire pour tout le monde. Sa consommation permet de prévenir des problèmes de santé liés au dysfonctionnement des cartilages.

Pour ce qui est du collagène de type 3, il est non seulement présent dans les tissus de nos organes internes, mais il se trouve également dans les tissus de la peau. La consommation du collagène de type 3 permet de bénéficier d’une peau bien hydratée. Pour un excellent fonctionnement des vaisseaux sanguins et du système nerveux, le collagène de type 4 est nécessaire. Il vous met à l’abri des risques d’accidents cardio-vasculaires.

Le collagène de type 5 intervient quant à lui dans la bonne santé de vos cheveux. Enfin, le collagène de type 10, encore dénommé collagène x, intervient dans le renforcement des os et des articulations.

nutrition sportive et saine

Collagène animal, marin ou végétal : quelles sont les différences ?

Le collagène animal provient des déchets industriels de porcs et de bœufs. Il se retrouve généralement sous forme d’hydrolysat de collagène. Le collagène marin est quant à lui obtenu à partir des déchets de poissons, tels que les arêtes et les écailles. L’organisme absorbe plus aisément le collagène marin. Cependant, son coût est plus élevé que le collagène animal. Enfin, le collagène végétal, encore appelé glycine, est issu de la fermentation des bactéries. Il ne comporte que 30 % de collagène pur, mais sa production présente moins de risque sanitaire que ses homologues (animal et marin).

Quels sont les bienfaits du collagène pour la santé ?

La prise de collagène aide énormément à soulager les douleurs articulaires. Les sportifs et les personnes âgées qui en consomment en font des témoignages élogieux. La prise quotidienne de collagène contribue à diminuer considérablement l’inflammation des tendons et des tissus situés au niveau des articulations. Lorsque les sportifs de haut niveau s’entraînent régulièrement, ils sollicitent en permanence leurs tendons. Ceux-ci ont alors besoin d’être renforcés, car ils se frottent continuellement aux articulations.

L’absorption de collagène améliore également la santé des vaisseaux sanguins. En effet, le collagène renforce et ralentit le vieillissement des parois des cellules sanguines. De ce fait, la prise de collagène vous permet de vous prémunir contre les accidents cardio-vasculaires.

Si vous ressentez souvent des courbatures, la consommation de collagène dissipera ces inconforts physiques. Les courbatures ont pour origine une mauvaise santé des muscles. Ceux-ci ont besoin de protéines pour bien fonctionner, lesquelles sont très présentes dans le collagène.

Le collagène est également un allié pour vous aider à vous endormir sans trop de peine. En effet, il contient de la glycine. Cette substance favorise l’endormissement.

Comment consommer le collagène ?

La dose minimale de collagène recommandée par jour est de 10 grammes. Toutefois, si vous pratiquez un sport de façon intensive, vous pouvez augmenter cette dose. La prise de collagène doit être étalée tout au long de la journée.

De préférence, prenez les doses lors de vos repas. L’augmentation de la glycémie lors des repas est favorable à une bonne absorption du collagène par l’organisme.