Natation : 9 nageurs français pour participer aux Championnats mondiaux !

Natation, championnat du monde 2017
Natation, championnat du monde 2017

Malgré le mauvais résultat lors du dernier championnat de France de natation, 9 nageurs seulement ont été qualifiés pour participer au championnat du monde qui aura lieu le 23 au 30 juillet prochain à Budapest. C’est la première fois depuis 2001 que ce genre « d’incident » arrive à l’équipe française. A cette époque, l’équipe de France de natation n’a été constituée que par 5 nageurs. Le départ des grosses pointures après les jeux olympiques de 2016 ont surtout causé le déclin de la natation française.

Natation : la liste des nageurs français pour le championnat du monde 2017

Sur la liste des nageurs masculins, Camille Lacourt et Jérémy Stravius, deux experts en 50 mètres dos vont enjoliver l’équipage français. Entre autres, le jeune étudiant en ingénierie, Geoffroy Mathieu étant sacré champion dans la catégorie 200 mètres dos au championnat de France 2017, fera également partie de la délégation française. Et Mehdy Metella dans la catégorie 100 mètres nage libre et 100 mètres papillon, représentera aussi cette équipe masculine. Par ailleurs, du côté des dames, Charlotte Bonnet, 22 ans sera à la fois dans la catégorie 200 mètres et 100 mètres nage libre. Mathilde Cini et Béryl Gastaldello feront partie des 100 mètres dos. Mais, cette dernière va nager en compagnie de sa compatriote Mélanie Hénique en 50 mètres papillon. Et enfin, Anna Santamans nagera en 50 mètres nage libre.

Championnat du monde à Budapest : un gros manque dans l’équipe de France

Après le championnat de France de natation à Schiltigheim, seulement 9 nageurs français ont été qualifiés pour le championnat du monde qui aura lieu le 23 au 30 juillet prochain et se déroulera à Budapest. Contrairement à l’effectif du dernier championnat du monde en Russie où 29 nageurs ont constitué l’équipe de France en 2015. Les as de la natation comme Florent Manaudou ou encore Fabien Gilot seront absents de ce championnat de France. Ce qui pénaliserait l’équipage français. Par ailleurs, l’équipe qualifiée est tout de même prête pour s’envoler en fin juillet.

Offre Bwin

Commentaires

commentaires

NOS NOTES ...
Notes
PARTAGER